Vous savez que l’alimentation joue un rôle important dans la croissance de votre enfant
et qu’elle contribue à sa santé d’aujourd’hui et de demain.

Nos habitudes alimentaires ont une forte influence sur celles de nos enfants : ils les suivent comme un modèle dès leur plus jeune âge et surtout, ils mangent ce que nous, les parents, achetons et cuisinons pour eux. C’est donc de notre responsabilité de les éduquer aux goûts et au plaisir des produits frais, « bruts » et non transformés, en évitant, autant que possible, l’alimentation industrielle.
Car bien manger, en variant les plaisirs, est bien plus qu’une question de santé : cela développe l’imagination, cultive le plaisir de la vie et s’associe aux odeurs et aux souvenirs. Apprendre à nos enfants ce qu’est l’alimentation, comprendre les saisons, le monde et le vivant – leur permettra de
mettre du sens dans leur vie.

Aujourd’hui, la plupart des aliments sur notre table sont transformés, c’est-à-dire qu’ils sont passés par un processus industriel, tandis que notre consommation de produits frais, non transformés et non raffinés, elle, baisse. C’est le cas, notamment, du sucre blanc raffiné que chaque jour nous introduisons dans notre organisme, directement ou par l’intermédiaire des desserts lactés, sucreries et boissons industrielles consommés par nos enfants. Même les aliments qui ne sont généralement pas considérés comme sucrés en contiennent (sauces, soupes, charcuterie,…), car le sucre joue le rôle de conservateur, donne de la texture et atténue les saveurs acides.
Issu d’une longue transformation industrielle, le sucre blanc est dépourvu de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, et n’apporte donc que des calories « vides ». À long terme, sa consommation élevée favorise la prise de poids, les caries, mais également le diabète.
Néanmoins, le sucre n’est pas l’ennemi absolu en soi. Notre organisme a besoin de sucre, mais pas sous n’importe quelle forme.

Appelés hydrates de carbone ou encore sucres, les glucides sont des nutriments énergétiques, quantitativement les plus importants dans notre alimentation (environ 50% de la ration énergétique). On distingue deux types de sucres ou de glucides : les glucides simples, dits à assimilation rapide et les glucides complexes, dits à assimilation lente.
Le rôle principal de ces composés organiques est de fournir de l’énergie aux cellules du corps humain. Ils sont donc indispensables pour une alimentation équilibrée et apportent, via les calories, l’énergie nécessaire aux enfants pour grandir, bouger et assurer toutes leurs fonctions vitales : la respiration, la digestion, le cœur qui bat. De plus, ils semblent améliorer la mémoire de travail et certains aspects de la mémoire à long terme chez l’enfant et l’adolescent, par le biais d’une alimentation équilibrée en glucides.
L’essentiel n’est donc pas de bannir les produits contenant du sucre, mais de bien les choisir, en privilégiant les sucres naturels, bien meilleurs pour la santé.

Fruit d’une alchimie entre l’homme, la nature et les abeilles, le miel est un produit sain et plein d’atouts. C’est un édulcorant naturel par excellence.Il est composé essentiellement de fructose et de glucose, qui sont facilement métabolisés par notre organisme, et contient moins de calories que le sucre blanc avec un pouvoir sucrant plus élevé. Sur le plan nutritionnel, c’est la source d’énergie la plus puissante et la plus rapide qu’on connaisse, et il est doté de propriétés thérapeutiques reconnues depuis plus de quatre mille ans.
Grace aux nombreux minéraux et vitamines qu’il contient (surtout des groupes B et C), le miel stimule la croissance ; il favorise également la fixation du calcium, du fer et du magnésium – des minéraux essentiels au bon fonctionnement de notre « usine » biologique. Chez les enfants, il permet une meilleure et plus rapide calcification osseuse et dentaire. De nombreux enzymes qui entrent dans sa composition, améliorent la digestion et le transit intestinal. De plus, le miel possède un effet prébiotique : il stimule le développement des bonnes bactéries des intestins, assurant ainsi le maintien de la microflore intestinale, et contribuant à renforcer l’immunité et combattre les infections ORL, des voies respiratoires et du tube digestif.

Pour choisir un miel de qualité, le mieux est de l’acheter directement chez l’apiculteur récoltant, ou encore en circuit court. C’est la garantie d’avoir le produit non transformé (ni mélangé, ni, pasteurisé, ni ultrafiltré) qui, en plus de ses qualités gustatives, vous apportera tous ses bienfaits. Il peut être consommé au petit déjeuner pour assurer aux enfants un plaisir gustatif en début de journée. Mangé au goûter, il les aidera à retrouver de l’énergie avant le repas du soir.
En cuisine, le miel est un ingrédient noble et son potentiel gourmand peut être mise en valeur assez facilement à travers de nombreuses recettes sucrées et salées. Il apporte une touche parfumée, rehausse naturellement le goût des autres aliments et dans beaucoup de cas, peut remplacer (partiellement ou même totalement) le sucre dans les préparations. Les madeleines au miel, le gâteau au chocolat et miel ou encore les glaces au miel, sont des idées de goûter simples, à faire en famille. De plus, cuisiner ensemble des produits naturels et sains deviendra un réel moment de partage, de plaisir et de transmissions familiales.